21 — Nouveau centenaire

3 janvier 2300

Chères toutes et chers tous. Comment allez-vous aujourd’hui  ?

Bon centenaire à tous. J’espère que vous avez passé de belles fêtes.

Je viens de me lever. J’écris depuis l’hôtel dont le salon donne sur Uranus. Après vingt-cinq heures de sommeil, j’attends impatiemment d’avaler quelque chose. Les autres dorment encore, ils ont reçu (contrairement à moi – probablement que j’ai été la plus sage de nous quatre) une prescription de leur connecteur pour dormir plus longtemps. 

36 heures non-stop. Nous avons fait le FarFromHell de l’ouverture à la fermeture. Nous étions encore des millions à vouloir continuer, certes en mode zombie, totalement et complètement crevés, mais la volonté encore bien présente.

Si certains d’entre vous veulent y participer l’année prochaine, voici comment cela se déroule et quelles sont mes impressions. 

    • L’ouverture de la plateforme s’ouvre tôt, très tôt. Pas la peine d’y aller aux heures d’ouverture, rien ne s’y passe avant le décollage. Une heure ou deux avant est largement suffisant. 
    • Je vous conseille de désactiver le partage de localisation du connecteur. Vu le nombre de personnes, le cloud vous submerge de « Connaissance pas loin », mais pas loin, dans un endroit rempli de jeunes, cela veut dire impossible. Nous avons nous-mêmes filtré les messages pour ne plus être dérangés (déso pour ceux qui ont essayé de nous contacter). 
    • Absolument, désactivez votre module santé. Avec ce que nous prenons, mangeons et buvons, les montées d’adrénalines affolent toutes les senseurs. Il y a des holos qui vous le rappelleront, mais si vous ne voulez pas qu’un appel urgent avec un message inquiétant soit envoyé à un de vos contacts proches, c’est à réaliser avant le départ (première fois que je vois le mode panique et cela effraie, croyez-moi).

Nous sommes entrés, nous avons attendu (longtemps), puis cela a commencé. Les portes se sont fermées et la plateforme a décollé. Dix millions de jeunes participant à la plus grande rave du Système, et nous en faisions partie ! Le FarFromHell a été mis en orbite au-dessus d’Obéron en moins d’une heure. À vue de nez, ce dôme fait un peu moins de quatre kilomètres de diamètre. Les bars sont rangés le long du périmètre, il y en a évidemment pour tous les goûts : des boissons, des injections, de la nourribox, des pilules, etc. 

Pour servir tout ce monde non-stop, une logistique via des drones-0g était mise en place. Pour commander quelque chose, nous passions tous par la centrale de la plateforme via nos connecteurs, mais nul besoin de se lever et d’aller chercher. Les drones arpentaient la foule entre notre position et nos commandes. Comme il y a quand même du chemin entre le bord et où nous étions, il ne fallait pas être pressé ; mais au moins, nous ne devions pas nous déplacer. 

Bien que nous fussions en plein air, des quartiers tendance avaient été organisés et délimités. C’était à peu près les mêmes qu’à Sosy (rétro, wave, 0 g sound, etc.), mais en plus grand. Puis vint le grand renversement. 

Le grand renversement, cela consiste à renverser la gravité. Le sol nous rejette et le dôme nous accueille. Le processus dure une demi-heure. Juste avant, impossible de commander quoi que ce soit au drone (pour pas qu’on leur rentre dedans lorsque nous quittons le sol). Si le plancher est une vaste zone plate, le dôme est bombé. Notre groupe ne se situait pas vraiment au centre, mais même sans cela, quel que fût le côté où je regardais, je voyais des gens. Sous les pieds, le vide sidéral et les couleurs des feux d’artifice de fin d’année explosant au loin.

Il y eut en tout deux grands renversements : un pour rejoindre la coupole, l’autre pour redescendre. Nous avons fêté la nouvelle année, nous sommes rentrés dans le nouveau centenaire, et de la meilleure façon qui soit. 

À plus pour d’autres nouvelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s