[9/10]La semaine de tous les espoirs

Devant l’immense tâche et l’impression que cela n’avançait pas, je me décidai à me mettre des objectifs quotidiens pour la dernière semaine du mois de janvier.

Lundi Rien
Mardi Terminer ce pt de centre (après mon travail)
Mercredi Alentours du Cinquantenaire
Jeudi Rien (j’ai aussi une vie:-D)
Vendredi matin Toute la partie Woluwé…
Vendredi aprèm Fin de la partie Ixelles
Samedi Uccle

Pour me remonter le moral, je décidai aussi de visualiser les informations. J’utilisais toujours la page brouillon pour visualiser les datas sur la carte, et donc il était facile pour moi de récupérer le nombre total de photos restantes à faire et leur date. Après un coup de polish, j’obtenais le graphe suivant en début de semaine :

capture
Où j’en étais lundi.

Aaahh, cela remontait le moral… La courbe descendait et probablement qu’en fin de semaine, elle serait en dessous de 200.

Mardi

Boulot terminé, casque sur la tête, direction centre… J’avais imprimé la liste sur un papier. 35 photos qu’elle disait, dont des rues entières de maisons traditionnelles. Bref, deux heures plus tard, mon bic et ma liste en main, j’avais réussi à faire quasi tout le centre.

centre mardi.png
Ce qui restait du centre après 2 heures en soirée. Il faisait trop noir pour continuer.

Pour deux heures avant qu’il fasse complètement noir, c’était pas mal.

Mercredi

Qu’est-ce qu’il faisait froid ! Y en a pas eu beaucoup des clic-clic mais ce soleil qui aime aller se coucher tôt n’aide pas beaucoup. Enfin bref, mercredi, c’était OK.

Vendredi

So good, so fast. Douche prise, sac fait, bouteille remplie, batterie pleine, je repartis par ce beau vendredi d’hiver. Dans l’ensemble, cela allait, GPS à la main, je connaissais un peu le quartier pour y courir de temps en temps. Une photo de parc par-ci, une photo d’église par-là.

Puis les paysages devenaient familiers. Déjà passé par ici, déjà passé par là, au tout début du projet, mais qu’importe, j’avais appris dans cette aventure à revoir des paysages familiers.

 

Samedi

Putain, Uccle, c’est loin et pas de bol, il n’y a pas de Villo dans le fin fond de Bruxelles. Obligé d’aller à pied pour enfin remonter jusqu’à l’Observatoire. Ce n’était pas la journée la plus rentable, après 5 heures de marche, j’avais seulement fait une vingtaine de photo mais pire que cela, quelques conclusions me sautaient à la figure durant mes longues marches.

Je n’avais par contre aucune impression de déjà-vu. Bien que je savais où je me trouvais (la route d’Alsemberg, je la parcourais gamin) les entre-deux chaussées, elles, n’avaient jamais croisé mon regard. Il y avait des domaines impressionnants tels que celui du Château Paridant. En fait, c’est fou ce qu’il y avait comme domaines à Bruxelles, que ce soit ici à Uccle ou bien ailleurs dans Bruxelles.

 

domaine_et_chateau_paridant
Le mec a un domaine…

Fin de journée, le soleil est mort crevé aussi. Upload de photo et conclusions.

Conclusion

La courbe était passée en dessous des 200. Dommage que je n’avais plus le temps.

graphe2.png
A la fin de la semaine, il ne restait plus que 150 photos à faire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s