Host, Asshole…

M’étant décidé à me simplifier la vie pour atteindre mon objectif, je cherche à installer YunoHost. Le premier tutoriel qu’on trouve est celui du site officiel qui affiche clairement sur le site que les images ne sont plus à jour (et donc que cela ne marchera pas :-D). Il faut donc créer une image soi-même. (Fuuuuuunnnnnnn !!!!!)

Après recherche pour trouver un workaround, je tombe sur celui-ci, il y a aussi des lignes de commandes mais, miracle, celle-là je les comprends (et surtout, rien n’est à faire sur ma workstation). Allez, je me lance.

<Mode Auto-Congratulation=ON>

  • Prérequis … Done…. (Pt, je suis bon);
  • Formatage Card SD et Raspi-config… Done (Yeahhhhh);
  • Configuration Fuseaux Horaire …  Done  (It’s alive…);
  • Restart…(roulement de tambour)… Done (Tututuuu tutuuuu Tutuutuuuttu);
  • Installer YunoHost (Git, Curl and stuff)… Done.

<Mode Auto-Congratulation=OFF>

Tout est fait, plus qu’une commande YunoHost, remplir un nom de domaine, un password (un suppo? au lit ? ) et le monde libre m’appartiendra. (Il est liiiiiiiibre pi, y en a même qui l’ont vu voler).

yunohost-tools-postinstall

-…- 

C’est une blague.

C’est parti pour de nouveau chercher une solution, Heureusement, je ne suis pas le seul à tomber sur ce problème. Un certain Chis a mis une procédure quasi-identique (bug en moins) au wiki sus-cité ( ICI ) que je recopie ici en grand, en gras et en large (et après tout ce que j’ai vécu, je pense même en faire une toile à accrocher dans mes toilettes).

  • Charger la carte SD dans le Raspberry Pi et démarrer
  • Login SSH : pi/raspberry
  • Activer root IMPORTANT -> IL FAUT FAIRE COMPRENDRE A YUNOHOST QUI EST SON DIEU.
    • sudo passwd root
  • Configuration du Raspberry Pi
    • sudo raspi-config
      • Mise à jour de la taille de la carte SD
      • Mise à jour des locales
      • Options avancées
        • HostName => YunoHost
        • memory split => 0
  • Reboot en root et nouveau login root/xxxxxx ou pi/raspberry puis sudo -i
  • Mise a jour Raspbian et adaptation du kernel du Raspberry Pi (enchainement des commandes avec ; et validation automatique avec -y)
    • apt-get update ; apt-get dist-upgrade -y ; apt-get install rpi-update ; rpi-update ; reboot
  • Installer git  -> apt-get install git -y
  • Installation YunoHost
  • yunohost tools postinstall

Et là, ô miracle, cela marche. Oui, en internal, cela marche, YunoHost fonctionne en adresse interne (192…). Je peux accéder à l’interface administrative et tout casser si j’ai envie. Mais j’ai quoi exactement pour l’instant ? Ben en fait, j’ai rien, vu que rien n’a encore été activé, mais une fois que tout sera activé, j’aurai le pouvoir de tout casser :-D.

Et pour, l’extérieur me direz-vous ? Ben, il fallait :

  1. Ne pas confondre le tutoriel pour IP static et ip dynamique.
  2. Ne pas oublier d’ouvrir le port 443 (https :-( ).

Prochaine étape, on installe…

Conclusion

YunoHost, c’est classe quand cela marche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s